Pastiera napoletana à Paris : recette parfumée et bonnes adresses

Je suis issue d’une famille orgueilleusement napolitaine.
La pastiera est dans mon ADN. Ce beau mélange de blé dur cuit de ricotta, et de fruits confits, niché dans un écrin de pâte sablé au saindoux, me réconforte depuis des années. J’adore le parfum de la fleurs d’oranger et l’humidité savoureuse qui se dégage de la pastiera napolitaine quand elle a bien reposé et elle est prête pour être dégusté.

Ma pastiera préférée à Naples : la bonne adresse

Mon adresse préférée pour déguster la pastiera à Naples ?
La pâtisserie Scaturchio, ou ma maman avait l’habitude de me ramener quand on passait du temps ensemble, toutes les deux.

Pasticceria Giovanni Scaturchio
Piazza S. Domenico Maggiore, 19, 80134 Napoli

Un endroit qui figure dans la liste des bonnes choses à déguster à Naples.

La pastiera à Paris : mon adresse fetiche

Et, quand je suis en manque ici à Paris, la chose se complique. Si je n’ai pas le temps de mettre aux fourneaux rdv chez Caterina, le restaurant ouvert récemment par le chef napolitain Nicola Iovine, situé au dernier étage du Bon Marché Rive Gauche.

Caterina
80 Rue de Passy, 75016 Paris
caterina-paris.com

Voir cette publication sur Instagram

Tout simplement la pastiera chez @caterinarestaurant de @nicola_iovines ph @luisa.mattera.5

Une publication partagée par Sara Rania (@sarina_parigina) le

La recette de la pastiera napoletana

Imprimer la recette
Pastiera : la recette napolitaine Yum
Un gâteau mytique
Plat Dessert
Temps de Préparation 12 heures
Temps de Cuisson 1 heures
Temps d'Attente 6 heures
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la pâte sablé
Pour la farce
Plat Dessert
Temps de Préparation 12 heures
Temps de Cuisson 1 heures
Temps d'Attente 6 heures
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la pâte sablé
Pour la farce
Instructions
Préparation de la pâte
  1. Le soir d'avant amasser tous les ingrédients de la pâte sablée. Faire un boule, filmer et mettre au frigo.
Préparation de la farce
  1. Ouvrir le bocal et verser le blé dans un casserole. Ajouter l'écorce de citron et le lait et faire cuire pendant un quart d'heure, puis ôter du feu et faire refroidir dans une jatte à part.
  2. Passer au ramis la ricotta puis ajouter le sucre, les œufs et tous les arômes ( cannelle, grains de vanille et fleur d'oranger). Unir les fruits confits coupés en petit dès et mettre l'appareil de coté.
  3. Mélanger soigneusement avec le blé. Il ne faut pas oublier d'enlever l'écorce de citron.
Assemblage et cuisson
  1. Sortir la pâte sablée du frigidaire une demi heure avant pour qu'elle soit souple et plus simple à travailler. Réchauffer le four à 180°.
  2. Induire attentivement le moule en métal. Fariner le plan de travail et abaisser la pâte. Recouvrir complètement le moule. Fourrée avec la farce et réalisée les rubans à croiser pour le décor.
  3. Finaliser le tout, enfourner et baisser la température à 140° ( chaleur tournante). Faire cuire pendant une heure et tester à cœur avec un cure-dent. Laisser reposer la pastiera pendant une journée avant de la déguster parsemée de sucre glace.
Notes

Petite astuce
La pastiera est un gâteau avec une farce d'un certain poids et peut être difficile à sortir de son moule. Pour la démouler parfaitement ne rechignez pas sur la quantité de beurre pour induire le moule. Puis notez cette petite astuces. Coupez deux grosses bandes de papier sulfurisée et collez-les dans le beurre avant de mette la pâte sablé. Elles doivent déborder du moule et elles vous permettrons de sortir tout simplement la pastiera une fois qu'elle sera parfaitement refroidie.

p.s. Je ne suis pas une grande fan du sucre glace sur la pastiera, mais c’est comme ça qu’on la sert dans les meilleures pâtisseries de Naples.

N.B. Le petit poisson que vous voyez dans l’image c’est un motif qui nous renvoye au talent de Pierfrancesco Solimene de Soliment Art. L’artisan de la Campanie qui a donné vie à cette belle création en céramique sélectionnée par Domenico Cutellé dans le cadre du projet Cuisine Italienne Paris.

Joyeuses Pâques !

Sara Rania