Biscuits de l’Amour : le Cedrini de Calabre

L’ingrédient-mystère : le cedrat diamante

En occasion de la Saint-Valentin j’ai pensé de vous présenter un des produits méditerraniens que je prefere : le cedrat de Calabre.

Plus connu sous le nom de cedro diamante ou de cedro liscio calabrese, cet ingrédient de choix est une véritable ressource pour l’économie locale. Il est produit sur la Riviera dei Cedri, autour de la ville de Santa Maria del Cedro, dans le departement de Cosenza. Cette zone verdoyante fournit le 98% des cedrats produits en Italie et en grand partie destinés à l’export.

Ce n’est pas en cas si en Italie on l’appelle : l’oro verde di Calabria. Son exploitation est protegée et valorisée par le Consorzio del Cedro di CalabriaUne vraie fierté pour tous les abitants de la région.

Un fruit riche d’histoire

Même si sa couleur, d’un vert clair, se rapproche d’une emeraude, le cedrat diamante fait partie de la famille des rutaceae, gendre citrus. C’est un fruit ancien et ses origines, retracés par l’antropologue calabrais Sergio Straface, se perdent dans la nuit des temps.

Mais sous quelle forme le goûter ? Si son jus de confiture est idéale pour sucrer les boissons et les cocktails, tout en ajoutant un parfum très agréable. C’est un élément parfait pour aromatiser les préparations de pâtisserie et son arôme caractèrise une des liqueurs calabraises les plus celebres : le

Donnez un diamant de saveurs pour la Saint-Valentin

Le cedrat de Calabre s’accompagne très bien avec la pistache. Un bynome que j’ai décidé de valoriser à travers ma recette des cedrini : les biscuits de l’Amour ! Il ne vous reste qu’a mettre la main à la pâte pour réaliser ces beaux sablées parfumés.  La cerise sur le gateaux après un repas en tête à tête sublimé par la recette des pâtes romantiques.

Imprimer la recette
Torta delle rose : un beau gâteaux pour la fête de mères Yum
torta di rose
Temps de Cuisson 50 minutes
Temps d'Attente 18 heures
Portions
roses
Ingrédients
Pour la pâte
Pour la farce et la décoration
Temps de Cuisson 50 minutes
Temps d'Attente 18 heures
Portions
roses
Ingrédients
Pour la pâte
Pour la farce et la décoration
torta di rose
Instructions
Pétrissage
  1. Mélangez le levain avec le sucre dans la cuve de la machine à pain ou à la main, avant d’ajouter la crème fraîche déjà mélangée avec le mascarpone. Procédez en unissant la farine Petra 1, puis les jaunes un par un, et la farine Panettone.
  2. C’est le moment d’extraire les graines de vanille de la gousse et de les intégrer au beurre pommade. Ajoutez progressivement le beurre aromatisé à l’appareil, quand la pâte se décolle des parois de la cuvée elle est prête pour être déposée dans une grande jatte filmée.
Pousse et maturation
  1. Après une première phase de pousse de six heures, transférez le saladier dans le frigidaire pour faire mourir l’appareil pendant encore six heures, puis à nouveau trois heures à l’extérieur.
Façonnage
  1. Battez le beurre demi-sel avec la cassonade brune. Étalez la pâte au rouleau et couvrez avec la crème en laissant les bords libres. Roulez et divisez la pâte en neuf morceaux avec un couteau bien affûté. Fermez doucement le fond des pâtons, puis déposez les roses ainsi formées dans un moule chemisé de papier sulfurisé.
Repos
  1. Laissez reposer le gâteau dans le four pendant deux heures environ.
Cuisson
  1. Préchauffez le four à 160 degrés. Badigeonnez le gâteau avec la solution de lait et jaune d’œuf, puis parsemez de sucre cassonade corsé et enfournez. Après dix minutes augmentez la température du four à 170 degrés et cuisez encore pendant 40 minute. A la sortie du four la torta di rose doit être bien dorée. Dégustez-la froide, nature ou avec du sucre glace.
Notes

Elle est excellente légèrement réchauffé. Pour un surplus de gourmandise porte- la sur la table avec une confiture maison de fruits rouges.

Au travail et bonne fête de la Saint-Valentin. Profitez-en pour donner un atelier Cuisine Italienne Paris.

Sara Rania

©VeraItalia. Tous droits réservés.
Photos & Texte ©Sara Rania